la chirurgie esthetique

Dr Lionel Bieder

Chirurgien plasticien en Martinique



0596 70 47 97

PLASTIE MAMMAIRE POUR PTOSE OU MASTOPEXIE

Cette intervention est pratiquée pour remonter les seins qui tombent ou pour réduire la taille des aréoles trop larges. Il est préférable d'avoir terminé ses grossesses pour pratiquer cette intervention car une grossesse pourrait distendre à nouveau les seins. Cette intervention est appelée mastopexie mais on parle souvent de lifting mammaire ou de plastie mammaire pour ptose. Dans le language courant, on se fait remonter la poitrine.

L'intervention

La technique chirurgicale est identique à celle de la plastie mammaire de réduction, la seule différence est qu'il n'y a pas de résection glandulaire. Au contraire pour les seins tombant mais vidés, on peut avoir, dans le même temps opératoire, recours à la mise en place d'une prothèse. Pour les petites ptoses, une cicatrice péri-aréolaire est parfois suffisante, dans les autres cas s'y adjoindra une cicatrice verticale entre l'aréole et le sillon (cicatrice verticale) voir une cicatrice dans le sillon (cicatrice en T). Un bandage adhésif et élastique est posé en fin d'intervention, il est conservé pendant 48 heures. Si le volume de vos seins vous convient ou si vous remplissez un bonnet C ou plus, il est parfaitement inutile de mettre un implant.


Complications

Heureusement rares, il nous faut les citer: l'hématome, l'insensibilité de l'aréole ou sa nécrose. Les complications liées aux implants si on y a recours.

En pratique

Hospitalisation le plus souvent la journée (ambulatoire). Le pansement est refait ensuite à domicile un jour sur deux. Consultation post-op à 15 jours.

Comment éviter la ptose

Porter un soutien-gorge de sport maintenant bien les seins pendant les activités sportives. Limiter la prise de poids pendant la grossesse. Eviter ou limiter la durée de l'allaitement qui pérennise la distension de l'enveloppe cutanée du sein.

Les cicatrices

La cicatrice autour de l'aréole est obligatoire, puisque l'intervention vise à remonter et souvent à diminuer l'aréole. Parfois elle est suffisante (technique du round-block), souvent il faut rajouter une verticale voire une horizontale sous le sein. Les sutures sont souvent fines mais leur évolution varie d'une patiente à l'autre. C'est pourquoi il ne faut pas négliger les consultations post-opératoires pour agir à temps en cas de cicatrisation défavorable.


Questions

Dois-je passer une mammographie avant une plastie mammaire pour ptose?

Les implants mammaires peuvent-ils être une réponse aux seins qui tombent ?

Puis-je avoir les seins qui tombent si je porte des prothèses ?

Le saviez-vous?

La musculation n'est d'aucune utilité pour avoir une poitrine ferme, car le sein est séparé du muscle par un plan anatomique de glissement. Ce plan de glissement explique l'ascension du sein quand on lève le bras. Le sein suit donc la peau dont il est une annexe, et est mobile sur le muscle.

Il est préférable de perdre du poids avant l'intervention, pour diminuer les risques opératoires et pour ne pas se retrouver avec des seins trop petits et tombants si l'amaigrissement se fait après l'intervention.

Ailleurs sur le site

Augmentation mammaire par lipofilling, méthode d'avenir ? plus...

Pourquoi les nouvelles prothèses mammaires sont-elles plus fiables ? plus...

la liposuccion peut-elle enlever definitivement ma culotte de cheval ? plus...

Pourquoi cet engouement pour le Botox? plus...

Une page internet sur les idées reçues à propos de l'augmentation mammaire 

En médecine ou en chirurgie esthétique un joli résultat est un résultat naturel, ce que les américains appellent la "french touch"
C'est l'intervention qui permet de remonter une poitrine tombante.
Cet aspect "trop tiré" se retrouve chez des patientes qui ont subi au moins 3 liftings. Au contraire sur un premier lifting, il convient d'enlever un maximum car les tissus se relachent ensuite.

Cicatrice verticale

Dans la plupart des cas il s'agit d'une cicatrice verticale.

Cicatrice en "T" inversé

Parfois il est préférable de faire une cicatrice en "t" inversé, avec une cicatrice dans le sillon sous-mammaire. Votre chirurgien aura à coeur de faire une cicatrice qui ne soit pas visible en dedans ou en dehors du sein.

Nous contacter: